Le pin

Ce sont des résineux à feuilles en aiguilles groupées en faisceaux par 2, 3 ou 5 et dont les fructifications sont des cônes constitués d’écailles à l’aisselle desquelles on trouve les graines.

Les espèces indigènes rencontrées en France sont le Pin maritime, Pinus pinaster (originaire de l’Ouest de la Méditerranée), le Pin sylvestre ou Pin commun, le Pin parasol, Pinus pinea (au port caractéristique, en parasol, originaire du pourtour méditerranéen), le Pin laricio de Corse (et d’Italie), le Pin Cembro (originaire des Alpes et des Carpates), le Pin d’Alep (originaire du pourtour méditerranéen) et le Pin à crochets (originaire des Alpes et des Pyrénées).

Bienfaits : Antiseptique et expectorant, le pin est indiqué pour les affections des voies respiratoires, en utilisation interne comme externe. Il peut ainsi soigner bronchites, rhumes, toux et autres laryngites. Le pin est également efficace pour soulager les douleurs rhumatismales ou celles causées par l’arthrite. Il a encore prouvé son utilité dans le traitement des infections urinaires en associant des propriétés antiseptiques et diurétiques.

Il redonne vitalité et dynamisme. En rallumant notre lumière intérieure, il chasse nos idées noires et aide à voir avec lucidité ce que nous sommes !

IMPORTANT :

L’ensemble des informations mentionnées sur les bienfaits des arbres n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.